Evènements – Spiritualité – tentative de décryptage

Ce XXIe siècle commence avec pas mal de soubresauts.

Certains y voient les prémices d’un changement radical de « civilisation ». Ajoutez à cela les supposées prédictions concernant 2012 et vous obtenez un cocktail assez détonnant.

Ce qui m’étonne, c’est que pour une fois, il n’est pas question de destruction pure et simple de notre monde mais d’une évolution radicale, que bien entendu une bonne partie des humains seront incapables de suivre, d’assumer, entraînant leur disparition de fait. A les entendre, les années 2011 et 2012 seront déterminantes et très « mouvementées ». L’actualité leur donne raison pour le moment.

La « colonne vertébrale » de tous ces sites se résume en quelques mots : évolution personnel, tolérance, échange, amour.

A lire, ça semble assez « christique » mais force est tout de même de constater que la haine et la violence comme mode de vie et chemin de conscience ne mènent nulle part. Alors bien sûr, en tant que laïque, j’ai le plus grand mal à imaginer une seule quelconque divinité à l’oeuvre derrière tout cela. Pourquoi celle-ci plutôt qu’une autre ?

Le web fourmille de pages sur ces sujets. Libres à vous d’aller à la pêche, de comparer, etc…Il est toujours intéressant d’ailleurs, de faire attention à la date de mise à jour des sites en question (cherchez le plus souvent vers le bas de la page d’accueil ou de la page contact). Un site non réactualisé m’inspire la méfiance. Un site qui demande affiliation + de l’argent d’emblée , sent sa secte et/ou son escroquerie à 100 lieues. Avec un peu de jugeote et d’esprit critique, vous écarterez de vous-même les sites les plus farfelus.

Voici un site parmi d’autres que vous pouvez aller parcourir. Chacun y trouvera ce qu’il cherche ou matière à critiquer : « du Ciel à la Terre » , site managé par Monique Mathieu, personne qui se présente comme canal de transmission des Etres de Lumière. Tout un programme. )

Voilà ! Un peu de lecture essentielle pour votre week-end… ça occupera ceux qui sont insomniaques les nuits de pleine lune…

Ciao !

Publicités
Publié dans Actualités, spiritualité | Tagué | Laisser un commentaire

La côte Est du Japon, avant et après

Tsunami, et tremblements de terre ont frappé de plein fouet ce pays. Vous l’avez tous vu.

Sur internet on peut trouver des photos satellite des villes de la côte, avant et après le tsunami. C’est impressionnant à deux titres:

  • l’étendue pharamineuse des dégâts
  • l’incroyable différence de résolution des satellites entre 2002 (photos les plus anciennes) et celles de 2011

Les photos sont sur ce site. Double-cliquer sur la photo que vous y verrez et vous aurez accès au diaporama complet.

Je pense très fort à tous ces milliers de gens disparus, aux survivants et à ceux qui vont être frappés par la peste nucléaire.

 

 

Publié dans Actualités, environnement-santé-health | Laisser un commentaire

2012, la (prochaine) fin du monde ? 2012, the (next) end of the world ?

BOnjour à toutes et tous,  Hi, everybody !

A la une de WOrdPress, ce jour, un billet a attiré mon oeil : il fait référence à l’arrivée prochaine de vaisseaux extraterrestres en 2011 au-dessus de divers pays et capitales de la Terre. On WordPress front page today, a post (in French) draw my attention. It refers to the next arrival of UFO in early 2011 above terrestrian major cities and countries.

Intéressant. Blague ? Info ou Intox ? Etrangement, ça me rappelle un livre qui ne m’a jamais quitté depuis ma jeunesse, de Arthur Clarke : « les Enfants d’Icare » . Ce roman est décrit aussi sur Wikipedia. Tous les 10 ans, je relis ce livre et chaque fois, la réalité du moment colle d’un peu plus près au bouquin.  Interesting. A joke ? Info or Intox ? Strangely, it reminds me of a book which followed me throughout my life until now, by Sir Arthur C. Clarke : « Childhood’s end ». This novel is described in Wikipedia. Every 10 years or so, I read it again and everytime, reality is ever closer to that described in the book.

Je conseille à ceux qui ne l’ont pas encore lu de le faire. Au-delà de l’anecdote ufologique, c’est une bonne réflexion sur le devenir de l’humanité et le sens de son existence. I would recommend it to those who have not read it yet. Beyond the ufology atmosphere of post-WWII, this is a very good reflexion on mankind existence and purpose.

Sir Arthur Clarke n’est pas seulement un romancier. Il a, entre autres choses, créé une fondation (désolée, le site est en anglais). Voyez ce que dit de lui Wikipedia en français..  Sir A. Clarke is not only a novelist, he also created a foundation. Read about him in Wikipedia.

A votre avis, pourquoi ai-je intitulé ce billet « 2012, fin du monde » ??

Why do you think I called this post « 2012, the end of the world » ?

Bonne soirée sous la neige !

Publié dans culture, futurologie, litterature | Tagué , , , , , | 2 commentaires

Les plastiques_Poisons_Plastics

Avez-vous regardé, hier soir, « Pièces à conviction » sur France 3 ?

Il est question du poison lent, insidieux et omniprésent que représentent les plastiques dans notre monde, ubi et orbi.

Les constants sont effarants, le déni des industriels est révoltant, et le manque d’information et d’implication des citoyens, désarmant.

Ça m’a donné l’envie de :

  • jeter tous nos récipients plastiques alimentaires (Tupperware et toutes les autres marques), les films
  • n’utiliser que des récipients de verre et de faïence
  • ne boire que de l’eau du robinet ou en bouteille de verre
  • N’utiliser que des conserves dans les bocaux de verre (merci à mes grands-parents qui les faisaient comme ça !)
  • ne plus manger d’aliments issus de boites de conserve en métal recouvertes de film plastique à l’intérieur (ouf! il reste l’ananas !).
  • essayer de convaincre à nouveau que les plats tout prêts pour le micro-onde, doivent être transférer dans un plat en céramique avant cuisson. Des années que je le dis!
  • Ramasser autant que faire se peut, les déchets lors de mes randonnées dans la nature et surtout sur les plages. Une goutte d’eau dans la mer, je sais , mais si chacun fait un peu…

On pourrait recycler tous les bâteaux de pêche mis au rancart par suite de la surpêche (et les baleinières aussi) en les envoyant nettoyer le continent de plastique dans le Pacifique et celui en formation dans l’Atlantique nord.

Il y a manifestement mauvaise volonté de la part des industriel pour nettoyer leur merde. Manipulation des autorités de santé et corruption probable.

Eco-emballage! quelle foutaise que cette appellation ! On nous prend vraiment pour des imbéciles.

Tout l’argent déversé dans les armements, le foot, les fastes et le bling bling de tous les pays du monde pourrait être recyclés dans le repêchage, le recyclage, le nettoyage de nos oceans.

Regardez encore pour quelques jours ce document de Fr3 et vous comprendrez.

Il nous faudrait un « Grenelle des Océans » à la mesure de la planète.

Pour ceux qui ne l’auraient pas vu, il est encore visible sur le site de France3. Si vous ne l’avez déjà, il vous faudra installer le programme « silverlight » de Microsoft.

Publié dans Actualités, alimentation-food, écologie, Développement durable, environnement-santé-health, Santé-Medecine-health | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Potatoes vs famine in XXIth century

Yesterday, browsing the various table-of-contents alerts I receive daily, I saw this short article.

It reminded me of the time, when I was a child and my grand-parents grew potatoes in their garden. When the autumn came and it was time to undigg the tubercules, it was like unveiling a treasure to me. How many potatoes lied under this plant or that one? Always a surprise. I loved when I was allowed to work with them in the garden and take the potatoes out. It did not happen very often. You must be very careful not to damage the potatoes when digging them out and it seemed my grand-parents would not trust me for that. Now I dream of growing some in my own garden.

My grand-mother would share evenly between her children the potatoes throughout the Winter.

Potatoes are easy to grow and they make a healthy substitute to pasta (wheat) of unknown origins and chemical treaments. There are many varieties for many uses. Their glycaemic index is rather low and it’s good for people who must watch closely what they eat.

One good size potatoe in one meal is enough slow sugar for the meal.

I enjoy a simple meal with potatoes and a very good green salad.

My peasants ancestors still live in me.

On eating potatoes :

www.thelancet.com Vol 376 December 4, 2010
Chloe Hunt and David McNamee
(Aug 28, p 669)

1 make a fair point about the misuse of Medline, but it is pity that they seem to trivialise research on the humble potato. Like wheat, the potato is an important staple, yet it is more easily grown than cereals, especially in damp temperate climates. The failure of potato crops, owing to potato blight, in the middle of the 19th century led to widespread famine and mass migrations. The world population is projected to rise to 9 billion and modern strains of potato are not completely immune from blight nor are wheat strains immune from rust.

2 The issue of the security of the human food supply might turn out to be just as important as research into major human diseases such as HIV.

alexanderkennedy@mypostoffice.co.uk

Publié dans alimentation-food, Développement durable, environnement-santé-health | Tagué , , | Laisser un commentaire

Insecticides – Santé -Ill health –

Bonjour,

Parution d’un article (Toxicology
Volume 278, Issue 3
 , 30 December 2010, Pages 294-304 ) sur l’effet des insecticides  organophosphorés sur la santé. Figurez-vous qu’on se pose toujours des questions…

Je reconnais que l’article semble plutôt indigeste pour les non scientifiques. En gros, il y a de fort soupçons qu’une exposition chronique aux insecticides de la classe organo-phosporés conduisent à un état de mauvaise santé permanente.

Traduction française (merci Google):

Les organophosphorés (PO) sont une classe importante d’insecticides qui, au Royaume-Uni, ont été largement utilisés pour le traitement des moutons contre les ectoparasites, ainsi que dans d’autres secteurs de l’industrie agricole. Les problèmes de santé associés à la toxicité aiguë OP sont bien définis, mais les problèmes de santé induits par une exposition chronique aux OP reste controversée. Un nombre important d’éleveurs de moutons se plaignent d’une mauvaise santé chronique qu’ils attribuent à une exposition répétée aux PO. Si  les PO ont été associés à une mauvaise santé chronique alors les individus présentant des défauts spécifiques dans le métabolisme des OP on peut s’attendre à être plus à risque de maladie après l’exposition. Pour examiner cette hypothèse, la caractérisation de l’exposition aux OP et les voies qui conduisent à la formation et l’élimination des métabolites OP active devient importante. Un large éventail de programmes opérationnels ont déjà été utilisés pour traiter les moutons, mais actuellement la seule licence autorisée d’OP pour le traitement des moutons est le Diazinon. Immédiatement après le traitement, l’urine des agriculteurs présentent des niveaux détectables de métabolites OP, mais peu d’agriculteurs ont une diminution significative de l’activité de la cholinestérase plasmatique. Le diazinon, comme les chlorpyrifos,  est un organothiophosphate qui est métabolisé, notamment par les cytochromes P450 (CYP), à la forme active oxon correspondante. Le métabolisme  des CYP conduit aussi à l’inactivation de la molécule mère et de l’équilibre relatif de l’inactivation et l’activation peut dépendre de la PO et spécifiques de l’isoforme CYP. Les oxons OP sont inactivés par paraoxonase sérique (PON1) et les souris dépourvues de PON1 activité sont susceptibles d’être parent et oxon OP a induit une toxicité. PON1 polymorphismes aux positions 192 (R forme avec de l’arginine à 192 et Q avec la glutamine) et 55 (forme L avec une leucine et un formulaire de M avec la méthionine) activité paroxonase influence. L’effet de la Q192R polymorphisme est un substrat spécifique des rapports indiquant que diazoxon est métabolisé par l’isoforme  R moins . Dans une étude des éleveurs d’ovins au Royaume-Uni, l’allèle  R était associée à un risque accru de mauvaise santé chronique auto-déclarée , un résultat cohérent avec l’hypothèse que cette maladie peut avoir été causée par l’OPS. Des études dans d’autres populations exposées aux pesticides montrent également des associations entre la maladie et les polymorphismesQ192R PON1 , mais de manière inégale. Ce n’est pas surprenant étant donné que l’exposition est souvent mal caractérisée. In vivo des modèles suggèrent également que les génotypes PON1 peuvent avoir peu d’influence sur la sensibilité à de faibles doses de l’OP parent. D’où des travaux supplémentaires rendus nécessaires non seulement pour mieux caractériser l’exposition aux OP dans les populations les humains, mais aussi pour identifier les populations sensibles à la toxicité des OP.

Il y a bien d’autres papiers sur le sujet, à vous de chercher sur la toile. En voici un autre.

Vous pouvez aussi fabriquer votre propre insecticide bio..

*********************************************************************

Gene–environmental interactions and organophosphate toxicity
Andrew C. Povey

************************************************************

Toxicology
Volume 278, Issue 3
 , 30 December 2010, Pages 294-304
Highlights of the 2010 Annual Congress of The British Toxicology Society. Includes the Abstracts of the British Toxicology Society, Spring 2010

Here is the abstract:

Organophosphates (OPs) are an important class of insecticides that in the UK have been widely used for treating sheep for ectoparasites as well as in other sectors of the farming industry. Health problems associated with acute OP toxicity are well defined but, ill-health induced by chronic exposures to OPs remains controversial. A substantial number of sheep farmers complain of chronic ill-health which they attribute to repeated exposure to OPs. If OPs were associated with chronic ill-health then individuals with specific defects in OP metabolism might be expected to be at greater risk of ill-health following exposure. To examine such a hypothesis, the characterisation of both OP exposure and those pathways which lead to the formation and removal of the active OP metabolites becomes important. A wide range of OPs have previously been used to treat sheep but currently the only OP licenced for treating sheep is diazinon. Immediately after treatment, farmers’ urines contain detectable levels of OP metabolites but few farmers have a significant decrease in plasma cholinesterase activity. Diazinon, like chlorpyrifos, is an organothiophosphate which is metabolised, particularly by cytochrome p450s, to the corresponding active oxon form. CYP metabolism also leads to the inactivation of the parent compound and the relative balance of inactivation and activation can depend upon the specific OP and the CYP isoform. OP oxons are inactivated by serum paraoxonase (PON1) and mice lacking PON1 activity are susceptible to oxon and parent OP induced toxicity. PON1 polymorphisms at positions 192 (R form with arginine at 192 and Q with glutamine) and 55 (L form with a leucine and a M form with methionine) influence paroxonase activity. The effect of the Q192R polymorphism is substrate specific with reports indicating that diazoxon is metabolised less by the R isoform. In a study of sheep farmers within the UK, the R allele was associated with an increased risk of self-reported chronic ill-health, a result consistent with the hypothesis that this ill-health may have been caused by OPs. Studies in other populations exposed to pesticides also show associations between ill-health and PON1 Q192R polymorphisms but not consistently so. This is not surprisingly given that exposure is often poorly characterised. In vivo models also suggest that PON1 genotypes may have little influence on susceptibility at low doses of the parent OP. Hence further work is required not only to better characterise OP exposure in humans populations but also to identify those populations susceptible to OP toxicity.

There are many more articles about this, just browse the web. One more example.

You can make your own organic, safe insecticide   for your garden.

Publié dans environnement-santé-health, Santé-Medecine-health | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Lois obsolètes – commerce – réformes à faire

Bonsoir,

Aujourd’hui, visite sur un marché de Noël. Ces petits commerces d’artisans travaillent souvent toute l’année pour vendre sur la très courte période des fêtes de fin d’année.

J’ai discuté longuement avec un commerçant. Ça m’a donné une raison de plus d’avoir honte de mon gouvernement et de certains de ses agents.

Il semble que certains agents gouvernementaux qui contrôlent les marchés et les marchandises (de la DGCCRF ?), dont souvent je  loue l’action quand il s’agit de lutter contre la contre-façon ou les restaurants dont la nourriture est avariée, décident d’un coup, en cette fin d’année (et ce n’est pas la première année), de se faire emmerdants au possible.

Ils s’acharnent sur ce genre de petits commerces éphémères. Beaucoup de ces commerces vendent des objets de petite taille, genre bijoux, bagues, pendentifs, petites pierres, etc…. Ces agents fonctionnaires (donc payés par nous!) viennent leur reprocher l’étiquetage de la marchandise, sous le prétexte (louable en soi) de protection du consommateur.

Selon eux (et là, on touche au grand délire!) CHAQUE objet (= quelle que soit sa taille) devrait porter l’étiquette de son prix, visible à 5 mètres (vous avez bien lu: 500 cm!. C’est du moins ce qu’ils ont dit à mon vendeur, qui s’est pris une amende, à peine le marché commencé, de quoi flinguer plusieurs jours de recette). De la folie ! Imaginez un peu une paire de boucles d’oreilles, fussent-elles en pierres précieuses, cachée derrière un écriteau qui serait lisible à 5 m ! Du délire, je vous dis!

Et les amendes pleuvent ! Faut bien se faire une cagnotte pour les étrennes ! Sont-ils payés au chiffre d’affaire ? Qu’on me prouve le contraire ! L’amende, selon la loi, peut aller jusqu’à 15.000 (quinze mille) euros par PIECE qui serait mal étiquettée. Ce sont là encore les propos de l’agent qui m’ont été rapportés:intimidation, sadisme ? Peut-être y a-t-il eu mal entendu…

C’est révoltant ! Les commerçants qui subissent les amendes, les procès, etc. ont beau se trouver des avocats, ils perdent à tous les coups !

J’ai cherché ce que disait la loi. J’ai trouvé ceci sur le site de LegiFrance (on ne fait pas plus officiel) :

Article L113-3 : Version en vigueur au 30 novembre 2010, depuis le 1 novembre 2009
Tout vendeur de produit ou tout prestataire de services doit, par voie de marquage, d’étiquetage, d’affichage ou par tout autre procédé approprié, informer le consommateur sur les prix, les limitations éventuelles de la responsabilité contractuelle et les conditions particulières de la vente, selon des modalités fixées par arrêtés du ministre chargé de l’économie, après consultation du Conseil national de la consommation.

Ou encore ceci:

L’information sur les prix est obligatoire:
Depuis le 1er janvier 1987, tous les prix sont libres, à quelques exceptions près, lorsque la concurrence est inexistante ou insuffisante : certains transports publics, taxis, tarifs réglementés du gaz et de l’électricité, cas particulier des livres…

Le principe : les prix des produits ou services disponibles à la vente doivent être visibles et lisibles, exprimés en euros et toutes taxes comprises. Le consommateur doit être en mesure de connaître le prix qu’il aura à payer sans être obligé de le demander. Peuvent être ajoutés à la somme annoncée les frais ou rémunérations correspondant à des prestations supplémentaires exceptionnelles expressément réclamées par le consommateur, et dont le coût a fait l’objet d’un accord préalable. [etc….] Le prix affiché doit être lisible soit de l’extérieur, soit de l’intérieur, selon le lieu où sont exposés les produits.

J’appellerai ça du « foutage de gueule » ! Pour moi, quand le chaland est bien à l’abri sous l’auvent d’un marché à regarder la marchandise, il est à la fois dedans et dehors et sa proximité avec l’objet suffit à le renseigner.

Le prix « sans avoir à  le demander » ? C’est stupide ! On peut pousser l’absurde jusqu’au bout: chaque objet va avoir son petit elfe qui au choix, écrira le prix en braille sur la main de l ‘aveugle ou le chantera, et se munira d’un I-pad pour dialoguer avec un sourd muet en supposant que ce dernier sache lire et écrire.

J’ai beau relire ce foutu texte, je ne vois nulle mention de visibilité à 5 m de distance.  Pour moi, si un commerçant présente des bracelets, corbeille par corbeille ou suspensoir par suspensoir, s’ils sont tous calibrés pareillement et si chaque suspension ou corbeille porte un seul prix, ça me suffit.

Imaginerait-on la vitrine de Cartier, Boucheron et autres avec une montre, un collier  dont on verrait le prix à 5 mètres, soit du bord du trottoir ? Impensable. Autant mettre un écriteau: « bienvenue aux cambrioleurs » !

Quand je vais dans un magasin de vêtements, si serrés qu’on ne peut en sortir un sans en faire tomber un ou 2 autres, il faut chercher l’étiquette du prix, souvent bien coincée à l’intérieur du vêtements.

Si je vais dans une pharmacie et que je demande un produit sans ordonnance, que j’aperçois sur une étagère derrière l’employé, je suis obligée de demander le prix car il n’est pas affiché.

J’ai découvert sur le net une page , complètement indigeste à lire, mais édifiante sur l’absurde complexité et les contradictions internes du sytème régissant les prix. Ça dépasse l’entendement, c’est complètement dénué de bon sens et c’est là un parfait exemple de ce dont je parle et un parfait échantillon du language incompréhensible de la justice française pour ses administrés.

La contravention encourue, dite de 5ème classe, peut être portée de 1.500 à 3.000 Euros en cas de récidive.

Imaginez un instant qu’il prenne l’envie à ces fonctionnaires, de repasser chaque jour sur les mêmes boutiques des marchés de Noël et d’appliquer chaque jour leurs tarifs d’amende, c’est la faillite assurée et un flot toujours plus gros de chômeurs. Est-ce qu’on veut tuer nos derniers artisans ? Est-ce qu’on veut que tous les français pointent au pôle emploi ?

Quand, dans ce pays qui est le mien, va-t-on se décider à réformer les lois, à les rendre plus compréhensibles, plus justes surtout ? Quant à réformer la justice, cela ferait l’objet d’un autre débat ou d’un autre billet (ou plusieurs) sur ce blog.

J’aimerais bien que les candidats PS,  PS,  Ecolo-VertsModem,  UMPgénération France,  (je ne parlerai pas des autres, sans intérêt pour moi) aux prochaines présidentielles ouvrent déjà largement le dialogue sur des sujets tels que celui-ci, et surtout bien d’autres encore plus graves. Je souhaitent qu’ils émettent des projets pour leur campagne qui montrent enfin qu’ils ont à coeur, non pas leur envie de pouvoir, mais bien leur désir de servir la nation et le peuple.

Feu Philippe Seguin avait cette ambition, je devrais dire cet idéal. Sans doute la raison pour laquelle il n’est jamais arrivé au faîte de l’état. Juste la raison pour laquelle j’avais beaucoup de respect pour lui.

Le peuple attend que la prochaine génération aux rênes du pays se mette enfin au travail dans le sens du bonheur des français. Faute de quoi, l’air pourrait devenir très lourd dans ce pays. Trop de pauvres, trop d’injustice, trop d’inégalité. Quelques mots à effacer des frontiscipes municipaux de France.

Sur ce, je vous laisse vous enfoncer sous la couette ! Dehors, il gèle. Des gens vont mourir, des logements sont vides. Cherchez l’erreur.

Bonne nuit.

Publié dans Actualités, politique | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire